vendredi 11 juin 2021
Suite à un avis de l'EFSA (Agence européenne de sécurité alimentaire), le dioxyde de titane, ou E171, utilisé notamment en confiserie, n'est plus considéré comme sûr en tant qu’additif alimentaire, des problèmes liés à la génotoxicité (capacité d'une substance chimique à endommager l'ADN) de l'additif n'ayant pu être écartés.
La Commission européenne va donc interdire l'usage du E171. Cette décision conforte celle de la France, qui avait suspendu son utilisation dès le 1er janvier 2020, suite à un avis défavorable de l'ANSES.

Source(s) :

Dioxyde de titane : le E171 n'est plus considéré comme sûr en tant qu’additif alimentaire .- in : site EFSA, 06/05/2021, 1p. - En ligne sur le site de l'EFSA

L'Europe va interdire le dioxyde de titane .- in : site Actu-environnement, 07/05/2021, 1p. - En ligne sur le site d'Actu-environnement