lundi 18 décembre 2017
A l'occasion de la deuxième conférence nationale des territoires, qui s'est tenue le 14 décembre 2017 à Rodez, le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a présenté les mesures du plan "Action coeur de ville" en faveur des villes de rayonnement régional, dont le CGET (commissariat général à l'égalité des territoires) assure la coordination.
Elaboré en concertation avec les acteurs concernés, publics et privés, ce plan mobilise plus de 5 Mds € sur 5 ans pour aborder les dysfonctionnements existant dans les domaines de l'habitat, du commerce, de la création d'emplois, des transports et de la mobilité, de l'offre éducative, culturelle et sportive, du développement des usages des outils numériques...
Toutes les parties prenantes seront engagées dans un contrat-cadre avec l'Etat, qui répondra de façon concrète et sur-mesure aux besoins exprimés par la population et les entreprises.
Parmi les mesures pour les commerces et activités économiques et de services, on peut noter notamment la régulation du développement du commerce de périphérie, le renforcement des moyens en faveur de l'attractivité commerciale des coeurs de ville (Fisac, managers de centre-ville...), l'intégration du digital dans le business-model des commerçants, l'instauration d'un centre de ressources national sur le commerce de centre-ville, l'accompagnement des projets économiques, hôtels d'entreprise, nouveaux espaces de travail, projets touristiques... via un financement de la Caisse des dépôts (700 M€ de fonds propres).

Source(s) :

Action Coeur de ville - Inventions les territoires de demain - Dossier de presse .- in : site Ministère de la Cohésion des territoires, 14/12/2017, 24p. - En ligne sur le site du Ministère de la Cohésion des territoires