mercredi 04 décembre 2019
En Nouvelle-Aquitaine, si le nombre de commerces de proximité a globalement augmenté dans les villes de taille intermédiaire (VTI), il a diminué dans les centres-villes (-0,8 % par an entre 2009 et 2015). On compte en moyenne 7 commerces de proximité pour 1000 habitants dans la région, avec des variations importantes suivant les villes (entre 5 et 25 pour 1000 habitants).

Tous les secteurs ont plutôt tendance à se développer en-dehors des centres-villes, à l'exception de la restauration. Dans les pôles secondaires, les commerces de bouche sont les activités plus représentées. L'évolution de la population résidente et touristique conditionne l'évolution du commerce de proximité : les gains de commerce de proximité s'observent plus souvent dans les villes les mieux équipées en hébergement touristique.

Source(s) :

Commerce de proximité : un souffle au coeur des villes intermédiaires de Nouvelle-Aquitaine / INSEE, Génin Gaëlle, Joubert Marc .- in : INSEE Analyses Nouvelle-Aquitaine, n° 82, 01/11/2019, 4p. - En ligne sur le site de l'INSEE

En savoir plus :

sur l'étude nationale et les études régionales également réalisées par l'INSEE concernant l'identité et les caractéristiques des polarités commerciales de centre-ville.