mercredi 20 mai 2020
L'association Centre-ville en mouvement a remis son rapport sur "Les solutions et idées pour la relance de l'attractivité de nos centres-villes" au ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, à la Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie, Agnès Pannier-Runacher et à la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault.

40 acteurs du centre-ville ont été auditionnés dont la CFBCT, l'UNEC, la CNBPF ou encore la Fédération des Fromagers de France.

Il est notamment proposé de :
  • "rendre le centre-ville irréprochable d'un point de vue sanitaire,
  • demander à l'Etat de prendre en charge, à hauteur de 500 millions d'euros,  un an de gratuité des livraisons,
  • réaménager les marchés et les halles pour les adapter à la distanciation sociale,
  • digitaliser le commerce,
  • communiquer au niveau national et localement sur le centre-ville et le commerce de proximité,
  • avoir un plan de relance global des centres-villes [en parallèle des plans Action Coeur de ville et Petites Villes de demain],
  • adapter les modes de mobilités douces [vélos, trottinettes] à l'espace public,
  • embellir les rues et le centre,
  • donner les moyens d'une meilleure visibilité sur l'avenir des professions du milieu culturel et de l'animation,
  • renforcer la consommation locale [chèques cadeaux, bons d'achat],
  • renforcer la place des managers de centre-ville."

Source(s) :

Rapport : Les solutions et idées pour la relance de l'attractivité de nos centres-villes. .- in : Centre-ville en mouvement, 12/05/2020, 19p. - En ligne sur le site de Centre-ville en mouvement