jeudi 22 juillet 2021
Kantar a présenté son bilan 2020 de la consommation de produits carnés, qui a pour objectifs de comprendre la consommation ante-pandémie, pour identifier les changements survenus avec la crise sanitaire du Covid-19.

Les produits carnés constituent un pilier dans la consommation des Français en 2019, 92,9 % en consommant chaque semaine, à raison de 5,5 fois par semaine en moyenne. Les familles sont davantage orientées vers la volaille tandis que la viande de boucherie est plus consommée par les seniors.

Avec la crise, les visites en magasins se sont réduites mais les paniers étaient plus importants. La consommation au domicile a augmenté (de 69 % en 2019 à 76 % en 2020). Toutes les catégories de produits carnés ont bénéficié de la crise, et encore plus les oeufs, qui ont profité de la tendance du fait maison. Le jambon et la charcuterie progressent de 24 % sur le créneau "petit déjeuner". La viande et volaille surgelées sont un peu plus consommées, par envie de varier, et moins pour leur aspect pratique/rapide.

A court terme, Kantar identifie 3 enjeux à saisir pour la consommation de produits carnés : le télétravail, les courses moins fréquentes et la "tendance cooking" (en proposant des recettes gourmandes pour varier du quotidien). A long terme, il s'agira plutôt de résister dans la consommation des Français, en redorant la consommation de produits carnés, en misant sur la transparence, la qualité et le plaisir, et en diversfiant  les moments de consommation, avant tout sur les oeufs et le jambon/charcuterie.

Source(s) :

La viande, pilier de la consommation des Français en 2020 ! .- in : Boucherie française (La) [http://www.boucherie-france.org/accueil], n° 857, 01/06/2021, 1p.
Bilan Produits carnés 2020. Quel impact de la crise sanitaire sur la consommation de produits carnés ? / Kantar .- in : site RIA, 14/04/2021, 399p. - En ligne sur le site de RIA