mardi 18 février 2020
Un collège d'experts construit autour du Conseil de l'innovation s'est vu confier par Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, et Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, une mission pour "déclencher une nouvelle dynamique industrielle et entrepreneuriale sur des marchés émergents.

Le rapport remis le 7 février s'appuie sur 4 enjeux sociétaux fondamentaux pour identifier des marchés émergents :
  • favoriser une alimentation saine et durable
  • préserver et développer la santé et le bien-être de nos concitoyens
  • protéger l'environnement et assurer notre transition écologique et énergétique
  • assurer notre souveraineté dans le numérique.

22 marchés émergents sont ainsi identifiés parmi lesquels 10 marchés prioritaires, découlant des 4 enjeux sociétaux, et 12 autres marchés nécessitant un soutien public et pouvant justifier ultérieurement d'une stratégie d'accélération (dont le bâtiment innovant, le recyclage des matériaux de construction, le recyclage et la revalorisation des déchets, les produits biosourcés, la fabrication additive, les batteries pour véhicules électriques...). Deux enjeux transversaux bénéficiant à l'ensemble du tissu industriel sont également identifiés : le soutien au déploiement des technologies diffusantes (IoT, robotique, cloud), le financement de la croissance des entreprises innovantes.

Ce rapport s'inscrit dans le cadre du Pacte productif.

Source(s) :

Faire de la France une économie de rupture technologique - Soutenir les marchés émergents à forts enjeux de compétitivité .- in : Gouvernement (Le), 07/02/2020, 116p. - En ligne sur le site En ligne sur le portail de l'économie et des finances, de l'action et des comptes publics