vendredi 25 juin 2021
La Commission européenne a adopté, le 23 juin, une évaluation positive du Plan de relance et de résilience de la France dont l'enveloppe totale s'élève à 39,4 milliards d'euros. Ce montant prendra la forme de subventions au titre de la facilité pour la reprise et la résilience (FRR).

Le plan de la France a été évalué par la Commission européenne au regard des critères énoncés dans le règlement du 12 février 2021 sur la FRR.

Pour la Commission européenne, "le plan constitue une réponse équilibrée à la situation économique et sociale de la France. Il comporte des mesures qui contribuent à la réalisation de l'ensemble des six piliers de la facilité pour la reprise et la résilience, nombre des composantes du plan couvrant même plusieurs piliers." Il met surtout l'accent sur la transition écologique (investissements dans la rénovation énergétique du parc immobilier public et privé, mobilité propre et décarbonation des processus industriels, investissements immatériels dans la R&D et l'innovation avec les technologies vertes et le déploiement de l'hydrogène renouvelable et bas carbone...), et la transition numérique (avec notamment le soutien à la numérisation des entreprises, des investissements en faveur de l'éducation et de l'emploi...).

Source(s) :

NextGenerationEU : la Commission européenne approuve le Plan de relance et de résilience de la France, doté d'une enveloppe de 39,4 milliards d'euros .- in : Commission européenne, n° IP-21-3153, 23/06/2021, 3p., (Communiqué de presse) - En ligne sur le site de la Commission européenne

Questions et réponses: la Commission européenne adopte une évaluation positive du Plan de relance et de résilience de la France, doté d'une enveloppe de 39,4 milliards d'euros .- in : Commission européenne, n° IP-21-3154, 23/06/2021, 3p. - En ligne sur le site de la Commission européenne