mercredi 16 octobre 2019
Selon les résultats d'une enquête (*) réalisée par la Banque Postale avec Les Echos Etudes, 71,5 % des Français aiment leur centre-ville et 40,4 % sont inquiets pour sa situation (58 % dans les petites villes). 63,6 % des Français s'y rendent au moins une fois par semaine. Ils sont 92 % à juger que l'offre de commerce est un facteur d'attractivité important voire très important, les commerces jouant principalement un rôle d'animation (54,9 %), de développement économique et de création d'emploi (48,6 %) et de services de proximité (47,1 %).
La majorité les jugent trop peu nombreux, cette proportion étant beaucoup plus marquée chez les + de 65 ans que chez les plus jeunes (25-34 ans). Les commerces jugés insuffisamment nombreux sont les magasins de bricolage/jardinage/quincaillerie, les magasins de jouets, de décoration/ameublement, et les librairies.
Parmi les nouveaux types de commerces plébiscités par les Français, le café-librairie arrive en tête, devant la boucherie/restaurant et le salon de thé/librairie d'occasion.



* enquête quantitative en ligne effectuée auprès de 1501 personnes en France

Source(s) :

Regard des Français sur leur centre-ville : opinions et attentes des Français des villes moyennes / La Banque Postale et Les Echos Etudes .- in : site La Banque Postale, 10/10/2019, 4p. - En ligne sur le site de La Banque Postale

L'attachement des Français aux centres-villes / La Banque Postale et Les Echos Etudes .- in : Site La Banque Postale, 01/09/2019, 4p. - En ligne sur le site de La Banque Postale