lundi 13 juillet 2020
Le Conseil national du numérique (CNNum) publie un rapport sur le "Travail à l'ère des plateformes. Mise à jour requise", suite à son auto-saisine sur la question des travailleurs des plateformes.
Il dresse un état des lieux des controverses relatives à l'émergence des plateformes numériques de travail en décrivant les enjeux liés au développement de ces plateformes, en faisant état du débat sur le statut juridique des travailleurs et en analysant les mobilisations collectives sur les plateformes.

Le Conseil national du numérique formule alors 15 recommandations autour de 3 grands axes :
- Répondre concrètement aux urgences, avec des mesures de court terme, telles que "Rendre obligatoire l'affichage d'un DIGISCORE relatif aux plateformes sur l'ensemble des supports en interaction avec les consommateurs" ou "Assurer aux travailleurs des plateformes des conditions de travail égales à celles des salariés"
- Améliorer durablement le travail sur les plateformes, avec des mesures de moyen terme telles que "Etendre les protections syndicales et les accords issus des négociations de branche aux travailleurs indépendants" ou "Renforcer la lutte contre les fausses classifications et le travail dissimulé"
- Le travail au XXIè siècle, avec des mesures de long terme telles que "Revoir les statuts et les protections des travailleurs indépendants" ou "Protéger les droits et libertés numériques des travailleurs".

67 % des travailleurs des plateformes sont des hommes. 75,7 % des travailleurs des plateformes se considèrent comme employés, seuls 7,6 % se considèrent comme indépendants.

Source(s) :

Travail à l'ère des plateformes. Mise à jour requise / Conseil national du numérique .- in : Conseil national du numérique, 01/07/2020, 232p. - En ligne sur le site du Conseil national du numérique (CNNum)