mardi 25 janvier 2022
Leroy Merlin Source présente un état de l'art de la recherche scientifique habitat sur la cuisine et dresse, ce faisant, un panorama historique et sociologique de ses grandes évolutions [*] au travers du travail effectué, par Laetitia Vidal, sociologue et politiste, à partir des contributions de l'architecte Catherine Clarisse et des sociologues Monique Eleb et Jean-Claude Kaufmann.

Aujourd'hui, la fonctionnalité de la cuisine tient peu compte des modes de vie. "En France, la préférence est à la cuisine comme pièce indépendante (60 %) qui permet de multiplier les usages dans des temporalités distinctes." La planification de sa rénovation peut prendre des années. Elle est fondée sur les besoins, l'économie, les habitudes ou encore les périodes de la vie : 45 % des Français estiment que le déménagement sera une bonne occasion pour renouveler leur cuisine intégrée plutôt que l'usure des meubles (30 %) [données 2010-2011]. "Les professsionnels ont encore du mal à développer un marché de renouvellement et les ventes de cuisine intégrée restent encore corrêlées au nombre de déménagements."

L'électroménager connecté a du mal à s'imposer dans les cuisines (prix élevé, "méfiance liée à une perte de contrôle de son habitat en lien avec une technologie que l'on ne comprend pas, que l'on ne contrôle pas") sauf pour les 18-24 ans.

Des freins symboliques, esthétiques, techniques et industriels entravent l'adaptation de l'espace cuisine au vieillissement de la population. Si les fabricants et les distributeurs ont bien pris en compte les changements de mode de vie, les solutions techniques toutes faites proposées ne répondent pas directement aux attentes.

[*] du Moyen-âge à nos jours et la cuisine aujourd'hui.

Source(s) :

Recherche scientifique sur l'habitat : tout sur la cuisine / Vidal Laetitia .- in : Leroy Merlin Source, n° 1, 20/12/2021, 48p., (Etats de l'art) - En ligne sur le site de Leroy Merlin Source