mercredi 14 octobre 2020
L'artisanat en Provence-Alpes-Côte d'Azur enregistre, au 1er semestre 2020, un recul de 25 % de son chiffre d'affaires, avec des disparités selon les secteurs.

Les traiteurs évènementiels souffrent "des mesures de protection sanitaire et de l'encadrement/limitation/annulation des manifestations." En revanche, l'activité de l'artisanat alimentaire reste globalement stable par rapport à 2019. Les activités restées ouvertes pendant le confinement s'en sortent mieux que d'autres activités et profitent "de la reprise du tourisme estival de proximité."

Les activités de coiffure et d'esthétique ont repris de façon à peu près normale, avec le déconfinement et la mise en œuvre de mesures de protection sanitaire.
"(...) les activités de transports de personnes (VTC et taxis) ont été impactées dès le début de la crise sanitaire, mais le déconfinement et la saison estivale ont permis à une partie du secteur de reprendre une activité correcte (tourisme national et de proximité)."

Les pressings blanchisseries sont particulièrements sinistrés car une part importante de leur chiffre d'affaires est liée à l'activité hôtelière et des hébergements entre particulier ; celle-ci ayant démarré plus tardivement que les années précédentes.

Pour limiter les emplois, les entreprises artisanales ont eu recours à l'activité partielle.

L'activité au répertoire des métiers est restée atone pendant le confinement.

Source(s) :

Point sur la conjoncture de l'artisanat en Provence-Alpes-Côte d'Azur au 1er septembre 2020 .- in : Mon artisan enchante mon quotidien. Lancement de la campagne de communication. Dossier de presse. 21 septembre 2020. CMAR PACA [https://www.cmar-paca], 21/09/2020, 2p.

En savoir plus :

Contact : Direction de la communication Chambre de métiers et de l'artisanat de région : communication[@]cmar-paca.fr