mercredi 08 juillet 2020
La note de conjoncture de l'artisanat des Pays-de-la-Loire pour le 1er semestre 2020 souligne l'impact important de la crise sanitaire sur l'activité des entreprises artisanales ligériennes : seules 37 % d'entre elles déclarent une activité stable ou en hausse, contre 83 % au semestre précédent. Les prévisions pour le 2nd semestre 2020 sont plutôt mitigées, 58 % des artisans se disant confiants (- 13 %). 89 % des entreprises ont maintenu ou augmenté leurs effectifs (- 4 %) ; pour le 2nd semestre 2020, les dirigeants sont 87 % à envisager une stabilisation de leur personnel (+ 3 %). En matière d'investissement, la situation est en recul, 19 % des entreprises ayant investi, les taux d'investissement étant plus faibles dans la production. Les difficultés de trésorerie concernent 56 % des entreprises, contre 22 % au semestre précédent.

Un focus sur l'impact de la crise sanitaire sur l'artisanat des Pays-de-la-Loire révèle que 45 % des entreprises ont totalement arrêté leur activité pendant la crise du covid-19, et 91 % de celles qui ont dû la stopper l'ont reprise. Les principaux impacts sur l'entreprise sont la diminution de la clientèle, les difficultés d'approvisionnement et les chantiers suspendus. 52 % des entreprises ont eu une activité inférieure et 54 % une trésorerie dégradée sur les 6 derniers mois. 62 % ont mis en place une organisation spécifique pour poursuivre leur activité et 69 % ont sollicité une aide financière ou fiscale. Pour les mois à venir, 42 % sont inquiets voire pessimistes, et 35 % envisagent une baisse d'activité.

L'artisanat régional représente 68 938 entreprises, 134 356 salariés et 13 683 apprentis.

Source(s) :

Note de conjoncture de l'artisanat des Pays de la Loire - 1er semestre 2020 / CMAR Pays-de-la-Loire .- in : CMAR Pays-de-la-Loire, 01/06/2020, 9p. - En ligne sur le site de la CMAR Pays-de-la-Loire