mardi 02 août 2022
Selon les résultats de l'étude trimestrielle Altares sur les défaillances et sauvegardes d'entreprises en France, 9 826 défaillances ont été enregistrées au 2ème trimestre 2022, soit 49 % de plus qu'au 2ème trimestre 2021. Cela représente 30 560 emplois menacés, soit 3,1 emplois par entreprise.

Les liquidations judiciaires directes sont en hausse de 46,4 % par rapport au 2ème trimestre 2021 et concernent 73,4 % des procédures.

Les TPE de moins de 3 salariés représentent plus des 3/4 des procédures (soit 7 365 procédures, + 46,9 % par rapport au 2ème trimestre 2021) et 76,6 % d'entre elles sont directement placées en liquidation judiciaire. Celles de 3 à 5 salariés représentent 1 286 procédures, avec 71,2 % de liquidation immédiate.

Les secteurs les plus touchés sont le bâtiment (2 275 défaillances, + 23,8 % par rapport au 2ème trimestre 2021), le commerce (2 188 défaillances, + 54,1 %), les services aux entreprises (1 345 défaillances, + 41,1 %) et l'hébergement-restauration (1 203 procédures, + 102,9 %).

Toutes les régions métropolitaines affichent une hausse des défaillances, les plus fortes étant enregistrées en Hauts-de-France (+ 95,2 %), Normandie (+ 86 %) et Centre-Val de Loire (+ 83,5 %). L'Ile-de-France affiche un taux de liquidations judiciaires particulièrement élevé (80,4 %).

Source(s) :

2ème trimestre 2022. Etude de défaillances et sauvegardes des entreprises en France / Altares .- in : site Altares, 12/07/2022, 20p. - En ligne sur le site d'Altares (téléchargement gratuit après inscription)