mercredi 07 août 2019
Depuis 2012, pour des raisons sanitaires, les pressings doivent remplacer les machines de nettoyages à sec fonctionnant au perchloroéthylène. Les machines d'aquanettoyage ou les machines fonctionnant avec de nouveaux solvants moins dangereux pour les opérateurs et les riverains peuvent  constituer une alternative.

Afin de mesurer l'impact de ces nouveaux solvants sur l'environnement, une étude a été menée par l'Institut de recherche sur l'entretien et le nettoyage (CTTN - IREN) complètant les analyses de cycle de vie (ACV) de 8 technologies de nettoyage, pour comparer les nettoyages :
  • "de machines possédant un distillateur utilisant un solvant (perchloroéthylène, D5, hydrocarbures, Solvon K4, Ktex, Arcaclean, HiGlo),
  • de machines ne possédant pas de distillateur utilisant un solvant (D5, hydrocarbures),
  • d'une machine à pulvérisation d'hydrocarbures, et le nettoyage à l'eau"

Source(s) :

Analyse de cycles de vie de onze technologies de nettoyage utilisables en pressing / CONSTANT Sandra, CTTN-Institut de Recherche sur l’Entretien et le Nettoyage .- in : ADEME, 23/07/2019, 31p. - En ligne sur le site de l'ADEME