jeudi 21 janvier 2021
Opinion Way a mené à la demande de l'Ademe une enquête auprès d'un échantillon de 2057 personnes représentatif de la population française en septembre 2020, pour évaluer la notoriété des labels environnementaux et des étiquettes "énergie" et "émissions dans l'air 2020".
Lors de l'achat de produits non alimentaires, les critères considérés comme essentiels sont la qualité du produit (98 %), le prix et l'impact sur la santé (96 et 91 %), le respect de l'environnement n'arrivant qu'en 4ème position (84 %). Les éléments qui permettent d'identifier un produit plus écologique sont les étiquettes énergie, les labels et l'absence d'emballage.
59 % des Français interrogés connaissent des labels, logos environnementaux apposés sur des produits de consommation courante, mais 88 % estiment que tous les labels environnementaux ne se valent pas. 73 % connaissent le nom ou le logo de l'Ecolabel européen et 81 % lui font confiance. 21 % ont déjà acheté des produits ou services sur lesquels il figurait et 93 % en ont été satisfaits.
Concernant les labels pour les vêtements, le label Max Havelaar bénéficie de la plus forte notoriété (44 % de connaisseurs) devant Made in Green by Oeko-Tex.
Les labels pour les meubles en bois sont assez connus, mais avec une notoriété inégale : NF est le plus connu (60 %) même si la majorité des connaisseurs ne maîtrisent pas sa signification, devant FSC (45 %) et PEFC (37 %). Leur niveau de confiance est élevé (entre 84 et 89 %). 

Source(s) :

Notoriété des labels environnementaux et des étiquettes "énergie" et "émissions dans l'air 2020" / Opinion Way pour Ademe .- in : site Opinion Way, 23/11/2020, 111p. - En ligne sur le site d'OpinionWay