lundi 17 janvier 2022
Selon l'Onemev (Observatoire national des emplois et métiers de l'économie verte), "les emplois de l'économie verte concernent directement près de 4 millions de personnes en France, en 2018."
Parmi ces professionnels, il faut distinguer ceux qui exercent un métier dit "vert" (140 000 soit 0,5 % de l'emploi total), c'est-à-dire un métier qui vise directement à protéger l'environnement ; de ceux qui occupent un métier "potentiellement "verdissant"" (près de 3,8 millions d'actifs, soit 14 % de l'emploi), c'est-à-dire "dont les compétences évoluent pour intégrer les enjeux environnementaux" comme les maçons, électriciens, peintres, couvreurs dans le bâtiment.

13 % des professionnels ayant un métier verdissant l'exercent en tant qu'indépendant.

La part des professionnels ayant un diplôme de type BEP / CAP dans les métiers verdissants s'élève à 31 %.

Entre 2013 et 2018, le nombre d'actifs exerçant un métier verdissant progresse de 0,4 % (contre 4,5 % dans les métiers verts). Le bâtiment perd  globalement des emplois notamment dans le gros et second oeuvre.

Source(s) :

Métiers verts et verdissants : près de 4 millions de professionnels en 2018 .- in : Ministère de la Transition écologique, 20/12/2021, mulp. - En ligne sur le site du ministère de la Transition écologique