jeudi 09 juillet 2020
Le Haut Conseil pour le Climat (HCC) a publié le 8 juillet 2020 son deuxième rapport annuel, qui "fait le point sur l'évolution des émissions de gaz à effet de serre [GES] en France, et sur les politiques climatiques mises en place".
Il constate un renforcement de la gouvernance des politiques climatiques, mais peu de progrès quant à l'évaluation des lois en regard du climat. La réduction des émissions des GES "continue à être trop lente et insuffisante pour permettre d'atteindre les budgets carbone actuels et futurs".

Alors que les premières mesures de sortie de crise du covid-19 ont été orientées en faveur de l'emploi dans les secteurs de l'automobile et l'aéronautique sans conditionnalité ferme concernant leur évolution vers une trajectoire bas-carbone, le HCC appelle le gouvernement à orienter son plan de reprise envisagé pour l'automne dans cette direction.
Il identifie "plusieurs mesures de sortie de crise compatibles avec les objectifs climat, en particulier :
  • la rénovation énergétique des bâtiments,
  • les investissements dans les transports publics et les infrastructures de mobilité douce
  • les mesures d'efficacité énergétique et d'électrification et la R&D dans l'industrie
  • l'augmentation du stockage de carbone dans les sols et le développement des protéines végétales
  • le déploiement des énergies renouvelables."
Il insiste également sur le rôle de chef de file des régions dans la lutte contre le changement climatique, "en incitant la mise en place d’actions par les acteurs infrarégionaux, par exemple via de l’accompagnement et des subventions".

Source(s) :

Redresser le cap, relancer la transition. Rapport annuel 2020 du Haut Conseil pour le Climat / Haut Conseil pour le Climat .- in : Haut Conseil pour le Climat, 08/07/2020, 160p. - En ligne sur le site du Haut Conseil pour le Climat