mardi 16 février 2021
Un décret, paru au Journal officiel du 16 février, « déroge, pour la session 2021, aux dispositions du code de l'éducation relatives aux durées de formation en milieu professionnel et d'expérience ou activité professionnelle exigées des différentes catégories de candidats se présentant au certificat d'aptitude professionnelle (CAP), au brevet professionnel (BP), au baccalauréat professionnel (Bac Pro), au brevet des métiers d'art (BMA), au diplôme de technicien des métiers du spectacle et à la mention complémentaire (MC), afin de tenir compte de la limitation de certaines activités professionnelles du fait de l'état d'urgence sanitaire. »

Un arrêté, paru au même Journal officiel, adapte l'organisation des périodes de formation en milieu professionnel exigées pour l'obtention de ces diplômes et du brevet d'études professionnelles (BEP), et l'évaluation du contrôle en cours de formation, au titre de la session 2021.