mercredi 23 mars 2022
Le 14 mars, le secrétaire d'État chargé des Retraites et de la Santé au Travail a présenté le premier Plan pour la prévention des accidents graves et mortels qui entre dans le cadre du Plan Santé au Travail 2021-2025.

Il s'adresse aux "publics les plus exposés aux accidents du travail graves et mortels que sont les jeunes et nouveaux embauchés, les travailleurs intérimaires, les travailleurs indépendants et détachés, ainsi qu'aux TPE-PME, et vise les principaux risques tels que le risque routier, les chutes de hauteur et l'utilisation de certaines machines."

Il fixe les grandes orientations en matière de réduction de ces accidents autour de 5 grands axes et 17 engagements clés :
  • "Protéger les jeunes et les nouveaux embauchés dès leurs premiers pas dans le milieu professionnel"
  • "Accroître la mobilisation au bénéfice des travailleurs les plus vulnérables"
  • "Renforcer l'accompagnement et la culture de prévention des TPE-PME par le dialogue social et la mobilisation de toutes les parties prenantes"
  • "Approfondir la connaissance et son partage pour mieux agir sur les secteurs d’activité les plus touchés et les principaux risques professionnels à l’origine des accidents du travail graves et mortels"
  • "Déployer une communication proactive et positive au service de la prévention primaire".

Source(s) :

Plan pour la prévention des accidents du travail graves et mortels .- in : Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, 14/03/2022, 66p. - En ligne sur le site du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion