mardi 31 août 2021
L'Ademe consacre un dossier de son magazine à la mode durable, dans lequel elle explore différentes pistes pour conduire l'industrie textile, mais aussi tout le secteur, des producteurs de fibres jusqu'aux consommateurs, vers de nouvelles pratiques.

Le secteur de la mode a en effet connu une accélération de sa production et une augmentation de ses impacts socio-environnementaux.

Parmi les pistes mises en avant, la réimplantation des activités textiles dans l'Hexagone, suggérée par le rapport "Relocalisation et mode durable" du CSF Mode en Luxe, apporte des réponses notamment en termes de lutte contre l'exploitation humaine, de réduction du transport des produits, de maîtrise des consommations énergétiques.

Sont également cités les dispositifs de financement de l'Ademe pour accompagner les entreprises dans le verdissement de leur activité, les actions de sensibilisation des consommateurs (ex : le guide " Le revers de mon look"), l'affichage environnemental, qui doit "permettre de comparer deux vêtements en visualisant facilement celui qui est le moins néfaste pour la planète".

L'avenir de la mode durable peut également passer par la relocalisation de la production de fibres, comme pour la filière du lin, qui dispose désormais d'une filière 100 % française, y compris pour le filage.

Source(s) :

La mode fait sa révolution ! .- in : Ademe Mag, n° 147, 01/07/2021, 6p. - En ligne sur le site de l'Ademe