mercredi 20 mai 2020
La 2ème enquête économique du CNPA sur l'impact du Covid-19 indique notamment que 30 % des entreprises des services de l'automobile se trouvent en risque de faillite.

Les résultats font également apparaître une fréquentation plus soutenue dans le secteur de l'entretien-réparation que dans les concessions automobiles.

Après la période de confinement, l'entretien du parc automobile devient une nécessité absolue. "Les carnets de commande sont remplis jusqu'à début juin, mais les règles sanitaires mises en place ralentissent cependant le nombre d'entrées en atelier."

Un grand nombre d'entreprises a sollicité les dispositifs d'accompagnement mis en place par l'Etat : "à titre d'exemple, 50 % d'entre elles bénéficient actuellement du Fonds de solidarité."