FCBA
Mémento 2020. - Paris : FCBA, 10/07/2020, 48 p.
L'institut technologique FCBA a publié son mémento 2020 dans lequel il propose une description de la forêt européenne, mondiale et française (superficie, production), des données sur l'économie de la filière bois française (récolte, données régionales, industrie de l'ameublement, facturation et production [parquet, charpente, emballage en bois, meuble en bois...], valeur ajoutée, nombre d'emplois), des données sur la production d'énergie, l'exploitation forestière, la caractérisation des essences, les coefficients de conversion, les indicateurs de consommation.
Cartographie : localisation des usines (+ nom de l'établissement, nombre de salariés) en fonction de leur production - Répertoire.
En ligne sur le site du FCBA

Ameublement français (L')
Le meuble français : un impact environnemental et sociétal positif. - in : Rapport d'activité 2019. - in : Ameublement français (L'), 01/06/2020, 5 p.
Le rapport d'activité de l'Ameublement Français fournit des chiffres clés sur la filière ameublement en 2019 : nombre d'entreprises, nombre de salariés, production, répartition des emplois par région, santé financière des entreprises (créations, liquidations judiciaires depuis 2013, évolution de la structure financière 2013-2017, évolution de la rentabilité 2014-2018), le marché français (segments de produits, circuits de distribution, évolution du marché), l'export, l'international.
Le secteur comprend 14 370 entreprises (dont 13 758 TPE) employant 38 822 salariés et générant 7,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires production. Les PME et ETI (5 % des entreprises) représentent plus de 80 % des emplois salariés et du chiffre d'affaires production.
43 % des effectifs sont concentrés dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes (17 %), Grand Est (14 %) et Pays-de-la-Loire. 1 600 apprentis relèvent de la convention collective de la fabrication d'ameublement (soit 4 % des effectifs salariés). La grande distribution ameublement représente 40,6 % des circuits de distribution (4,6 % pour les autres circuits dont font partie les artisans). 73 % des exportations sont réalisées en Europe.
En ligne sur le site de l'Ameublement Français

FCGA
Activité et tendances - 2019, les TPE résistent... - Paris : FCGA, 01/04/2020. - 18 p. - (France des TPE (La); n°24) 
Le recueil présente l'évolution du chiffre d'affaires en 2019 de 26 professions du commerce et de l'artisanat en France, ainsi qu'une projection pour l'année 2019. Chiffres clés par secteur d'activité, dont la coiffure et l'esthétique.
Document à commander auprès de la FCGA

Ameublement français (L'), IPEA, FNAEM
Dossier de presse Filière Meuble.- in : Ameublement français (L'), 03/03/2020, 18p. -
En 2019, le marché du meuble affiche une hausse de 4,1 % et atteint les 13,38 milliards d'euros TTC. Tous les segments sont en croissance mais ce sont les meubles meublants et les meubles de cuisine qui affichent la plus forte hausse (respectivement + 4,59 % et + 3,61 %). Les spécialistes affichent la meilleure progression du marché de la distribution (+ 6,8 %).
La filière ameublement affiche un engagement environnemental concret en 2019 :
- 93% de valorisation de tonnes collectées (58% de recyclage, 34% en valorisation énergétique et 1% en réemploi) ; 5000 points de collecte à destination des particuliers ;
- mise en place d'initiatives collectives ("mise en place de parcours de formation de personnes peu qualifiées au sein, par exemple, d'ateliers de tri des collectes d'objets") ;
- prise en compte du bilan carbone.
En ligne sur le site de l'Ameublement Français

Contrat d'objectifs et de performance 2020-2023 .- in : site CODIFAB, 06/02/2020, 61p. -
En décembre 2019, le Comité de développement des industries françaises de l'ameublement et du bois (CODIFAB), et les 8 organisations professionnelles de l'ameublement et du bois (l'Ameublement Français, la CAPEB, l'UFME, l'UMB-FFB, l'UICB, l'UIPC, l'UIPP et l'UNAMA) ont signé avec l'Etat le contrat d'objectifs et de performance (COP) pour la période 2020-2023.
Il s'articule autour de 3 grandes thématiques :
"Industrie du Futur : outiller les industries de l'ameublement et du bois"- Les enjeux : recrutement et gestion des talents ; transformation digitale
"Transition écologique et énergétique : renforcer l'intégration des industries de l'ameublement et du bois dans l'économie circulaire et responsable" - Les enjeux : performance environnementale ; santé, bien-être, confort des consommateurs et des collaborateurs ; traçabilité ; économie circulaire
"Observer, améliorer l'offre et accompagner les entreprises sur les marchés domestiques et internationaux" - Les enjeux : connaissance des marchés ; adaptation de l'offre ; accompagner les entreprises.
Il présente également une série d'indicateurs clés par grandes thématiques et les entreprises potentiellement concernées.
En ligne sur le site du CODIFAB

Fiches d'information métiers. - in : site Jesuisentrepreneur.fr, 2019/2020, mult. p.
Les fiches d'information proposent une présentation de différents métiers : le marché, la réglementation, l'exercice de l'activité, les points de vigilance du métier. Fiche à consulter en ligne sur le site Jesuisentrepreneur.fr :
- Fabrique de meubles
- Ebénisterie
- Fabrication et pose de charpente
- Menuiserie
- Scierie


Données de la filière.- in : Observatoire économique France Bois Forêt, 2017-2019
Données sur les différents segments de la filière bois-forêt :
- Amont forestier : Pépiniéristes, Propriétaires Forestiers Privés, Office National des Forêts, Experts Forestiers, Coopératives Forestières, Entreprises de Travaux Forestiers
- Industrie - Entreprises - Négoce : Exploitations Forestières - Scieries, Emballage bois, Parquets, Charpentes
- Construction bois
- Énergie bois
L'Observatoire fournit également des données régionales et internationales.
En ligne sur le site de France Bois Forêt


Portraits statistiques de branche.- in : Site du CEREQ, janvier 2017
Données statistiques sur les secteur du bois et de l'ameublement, du travail du bois, et de la fabrication de meubles : caractéristiques de l'appareil productif et indicateurs économiques (les établissements, les entreprises) ; caractéristiques et usages de la main d'œuvre (qualifications, attributs des personnes, pratiques de GRH) ; renouvellement de la main d'œuvre et insertion des jeunes (ancienneté, entrées/sorties, origine de la main d'œuvre, entrée des jeunes) ; zoom par catégories socioprofessionnelles, par sexe et par âge, données sur la part des artisans. En ligne sur le site du CEREQ :


I+C, Unama, Codifab, Adsaa
Rapport de branche des métiers de l'ameublement - Données 2015 - Synthèse.- in : UNAMA, 01/09/2016, 37 p.
Le rapport de branche du secteur de l'ameublement révèle une baisse du nombre d'entreprises et du chiffre d'affaires en 2015. La profession compte 21 800 entreprises en 2015, soit une baisse de 12 % par rapport à 2011. En revanche, le nombre d'entreprises individuelles augmente (65 % en 2015 contre 55 % en 2011). Le chiffre d'affaires s'élève à 4,05 Md€ en 2015 (- 3 % par rapport à 2011). 13 % des entreprises exportent (17 % pour le secteur de la tapisserie/sellerie). Le secteur comptabilise 72 8000 actifs, répartis essentiellement dans l'ébénisterie (80 % des actifs) et 44 900 salariés. Les non-salariés représentent 38 % des actifs. Les apprentis représentent 11 % des emplois salariés. L'intérêt suscité par la formation continue tous métiers confondus continue de baisser (49 % en 2015 contre 51 % en 2011).
En ligne sur le site de l'UNAMA

ISM
Tableau économique de l'artisanat - Cahier 2 : Les secteurs et métiers de l'artisanat en perspective. - Paris : ISM, 15/09/2016, 57p. (Etudes et recherches).
Le cahier II du Tableau économique de l'artisanat dresse un bulletin de santé des secteurs de l'artisanat et pointe les métiers porteurs en matière d'emplois salariés ces cinq dernières années.
Les 350 activités de l'artisanat ont connu un essor du nombre de leurs entreprises, mais plus rarement des emplois salariés.
Au total, sur la période 2009-2014, le tissu artisanal s'est enrichi de 190 000 entreprises, principalement dans les services et le BTP. Mais, dans ces années de morosité économique, la création d'entreprises s'est peu accompagnée de création d'emplois salariés. Fait paradoxal, ce sont d'ailleurs les activités artisanales de l'alimentation - moins prolifiques en nouvelles entreprises - qui affichent un solde positif en matière d'emplois salariés.
En ligne sur le site de l'ISM

ISM
Les nouveaux entrepreneurs de l'artisanat de production - Caractéristiques et besoins d'accompagnement.- Paris : ISM, 2010.- 94p.(Etudes).-
On dispose de peu de données sur l'artisanat de production, les principales sources d'information provenant de l'enquête INSEE sur les petites entreprises industrielles (entreprises de moins de 20 salariés), dont la dernière vague remonte à 2001. Dans ce contexte, l'Institut Supérieur des Métiers a réalisé une étude de référence autour de quatre questions principales : déroulement du processus d'installation ; caractéristiques des nouvelles entreprises et de leurs repreneurs ; niveau technique, commercial et de gestion des entreprises en phase de primo-développement ; besoins d'accompagnement des jeunes entreprises.
En ligne sur le site de l'ISM

Mise à jour le 24/07/2020