mardi 01 septembre 2009
Le déficit des échanges de la filière bois, constant depuis 2001, se réduit pour la première fois et atteint 6,2 milliards d'euros. Les biens de consommation (meubles, papiers, cartons) sont moins affectés que les secteurs producteurs de produits bruts. En 2008, le déficit des échanges est réduit et atteint 2 milliards d'euros.

Source(s) :

La filière bois en pleine tourmente .- in : Agreste Conjoncture - Bois et dérivés, n° 3/4, 01/07/2009, 7p. - En ligne sur le site de l'Agreste