jeudi 22 juillet 2021
Une étude, réalisée en mars 2021 pour l'Ameublement français par Sociovision, auprès d'un échantillon de 1000 individus représentatif de la population française âgée de 18 à 70 ans, analyse les nouvelles aspirations des Français pour leur habitat, un an après le 1er confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19.
Ils plébiscitent 3 scénarios pour l'habitat de demain : une maison durable, un jardin "ouvrier" et une maison Lego.

Les principaux résultats révèlent notamment que 40 % des Français ont réaménagé leur logement entre mars 2020 et mars 2021 ; ils sont 41 % à envisager de faire des travaux au cours de l'année qui vient. 33 % ont changé de meubles, 61 % des personnes interrogées préfèrent acheter des meubles neufs plutôt que d'occasion. Dans les 12 mois qui viennent, 20 % souhaitent en acheter des neufs, 19 % envisagent d'en acheter d'occasion.

L'attractivité des meubles dépend de 6 critères : la durabilité, une fabrication avec des matériaux naturels, une fabrication made in France (80 % des Français mesurent l'importance d'une fabrication française mais ils sont moins nombreux [29 %] à vouloir payer 15 à 20 % plus cher), la transparence sur les modes de fabrication, des meubles pour optimiser l'espace et des meubles qui ont du style.

Source(s) :

Etude prospective complète « La Maison réinventée » .- in : Ameublement français (L'), 29/06/2021, 5p. - En ligne sur le site de l'Ameublement français