mardi 13 juillet 2021
Le CREDOC a réalisé, à la demande du CGE (Conseil général de l'économie), de l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) et l’ANCT (Agence Nationale de la Cohésion des Territoires), une enquête auprès de 4 029 personnes représentatives de la population de 12 ans et plus, sur les taux d'équipements et l'usage du numérique dans la société française en 2020.

Elle révèle notamment que les taux d'équipements ont augmenté pendant la crise sanitaire du Covid-19, notamment les smartphones (84 %, + 7 points) et les tablettes (58 %, + 14 points). Les objets connectés connaissent une forte diffusion mais restent encore minoritaires.
83 % des personnes interrogées utilisent Internet quotidiennement (+ 5 points), 67 % participent aux réseaux sociaux (+ 7 points) et 76 % achètent des biens sur internet (+ 14 points).

La "moitié des actifs occupés indiquent avoir poursuivi leur activité professionnelle depuis leur domicile grâce à internet pendant les périodes de confinement. 39% des actifs en emploi [essentiellement les cadres et professions intellectuelles supérieures, les hauts revenus et les diplômés du supérieur] l’ont d’ailleurs fait sans rencontrer de difficulté particulière."

62 % des actifs estiment que leur formation continue (pendant leur vie active) les a bien préparés à utiliser les nouvelles technologies dans le cadre de leur travail (44 % pour les ouvriers).

Concernant l'utilisation durable du smartphone, 12 % des personnes interrogées sont totalement prêts à acheter un smartphone dit éco-responsable, 47 % le sont sous conditions (prix raisonnable, performance non dégradée ou marque choisie).

Source(s) :