mercredi 13 avril 2022
Dans le contexte de crise sanitaire, de nouvelles formes de distribution alimentaire ont émergé dans les grandes villes, et notamment à Paris. Le quick commerce s'est ainsi développé, sous différentes formes :
  • Les drive piétons, déjà bien implantés, se sont développés.
  • Les dark kitchens, plus récents, proposent à des restaurateurs la mise à disposition d'espaces dédiés uniquement à la préparation de repas commandés sur internet pour être livrés à domicile.
  • Les dark stores, ou "magasins aveugles", proposent la livraison de produits alimentaires et de grande consommation, à domicile, en 10 à 20 minutes. Ces anciens magasins transformés en lieux d'entreposage, stockage et préparation des livraisons, sans accueil du public, ont, pour tenir les délais, un maillage très serré.
Une étude de l'APUR dresse un état des lieux de ces trois formes de distribution alimentaire à Paris, et pose la question du statut juridique de ces nouvelles activités.

Par ailleurs, le Gouvernement a élaboré un guide à l’attention notamment des élus locaux, précisant le cadre juridique dans lequel s'insère le nouveau concept des dark stores, notamment en matière de planification urbaine (PLU, PLUi), et d'autorisation d'exploitation commerciale.

Source(s) :

Drive piétons, dark kitchens, dark stores. Les nouvelles formes de la distribution alimentaire à Paris / APUR .- in : site APUR, 01/02/2022, 28p. - En ligne sur le site de l'APUR

Un guide des règles applicables aux dark stores pour les élus locaux .- in : site ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, 18/03/2022, 1p. - En ligne sur le site du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales