lundi 15 février 2021
Depuis le deuxième trimestre 2012, la Banque de France interroge trimestriellement plus de 8 500 entreprises sur leur accès au financement bancaire.

Cette enquête au long cours souligne l'amélioration de l'accès des TPE-PME au crédit depuis 2012.

Les demandes de crédits d'investissement sont très largement satisfaites : chaque trimestre,  18 % des TPE-PME adressent une telle demande à leur banque (11 % en 2020, en raison du report des décisions d'investissement sous l'effet de la crise), avec un taux d'obtention de 91 %. Si le secteur d'activité ne semble pas discriminant, la taille de l'entreprise est déterminante : 95 % des demandes de PME sont satisfaites, contre 83 % pour les TPE.

L'accès aux crédits de trésorerie était moins fréquent, jusqu'à la crise du Covid-19, et a fortement augmenté en 2020. Ces crédits sont accordés de façon plus sélective (en moyenne 76 % de réponse positive, + 5 points par rapport à 2012). Le taux d'obtention a fortement augmenté sur 2020, pour atteindre 89 % au 3ème trimestre 2020. Les TPE accèdent là aussi moins souvent au crédit (69 % sur la période 2012-2020) que les PME (84 %).

Le principal déterminant de l'accès au crédit est la capacité d'autofinancement, tandis que le secteur, l'ancienneté, et la cotation Banque de France ont des effets plus limités.

Source(s) :

La santé financière des TPE-PME, un déterminant essentiel de leur accès au crédit / Banque de France, Gérardin Mathilde, Nicolas Théo .- in : Bulletin de la Banque de France, n° 233/1, 21/01/2021, 11p. - En ligne sur le site de la Banque de France