mardi 07 juillet 2020
L'Urssaf communique sur l'évolution des modalités de report des cotisations, dans le cadre de la reprise de l’activité économique.

Les entreprises employeuses doivent désormais s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités et donc régler les cotisations sociales exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Néanmoins, pour les entreprises rencontrant des difficultés persistantes liées à l'épidémie, des reports sont encore possibles pour ces échéances, mais uniquement pour les cotisations patronales, les cotisations sociales devant être réglées à l'échéance. Le report de la part patronale devra faire l'objet d'une demande en ligne par les entreprises via leur espace en ligne, la demande étant considérée comme acceptée en l'absence de réponse de l'Urssaf dans les deux jours ouvrés.

"Eu égard à la situation d’état d’urgence qui est prolongée dans ces départements, pour les employeurs situés à Mayotte ou La Guyane, la demande de report peut porter sur le paiement de la part salariale si leur trésorerie ne leur permet pas d’en assurer le paiement."

Source(s) :