mardi 05 avril 2022
En 2019, 72 600 salariés ont été déclarés détachés soit une hausse de 5,8 % par rapport à 2018. Le recours au travail détaché est variable en fonction des secteurs : en valeur absolue, le secteur de la construction arrive en tête mais en terme d'intensité de recours par rapport à l'emploi national, c'est le secteur agricole qui prédomine.
En 2020, la crise sanitaire du Covid-19 a fait chuter le nombre de salariés détachés de - 20,2 % par rapport à 2019. C'est le secteur de la construction qui a connu la plus faible baisse (- 2,3 %).

Le bilan met également l'accent sur l'importance du contrôle face au faux détachement et au détachement irrégulier. Le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion engage, avec les partenaires sociaux, une nouvelle approche d'intervention pour mieux réguler le travail détaché, "combinant le maintien de contrôles mieux ciblés avec la promotion d'alternatives permettant de répondre aux besoins RH des utilisateurs."

Source(s) :

Bilan du travail détaché en France 2019-2021 .- in : Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, 17/03/2022, 29p. - En ligne sur le site du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion