mardi 13 octobre 2020
Le ministère du Travail, en partenariat avec la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et Pôle emploi, dresse un bilan de la situation sur le marché du travail dans le contexte de la crise sanitaire.

Au 13 octobre 2020 :
- 149 000 demandes d'indemnisation pour le mois d'août ont été déposées par 132 000 entreprises
- les deux régions ayant reçu le plus de salariés indemnisés en activité partielle sont l'Ile-de-France (42,9 %) et Auvergne-Rhône-Alpes (9,5 %)
- 1 300 000 salariés auraient effectivement été en activité partielle en août (soit un peu moins de 7 % des salariés du privé)
-"les trois secteurs les plus représentés parmi les salariés effectivement placés en activité partielle au cours du mois d'août seraient celui des services aux entreprises (activités spécialisées, scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien (...)), celui de l'hébergement et de la restauration (...) ainsi que celui des transports et de l'entreposage"
- 3 776 licenciements collectifs pour motif économique, hors PSE, ont été initiés depuis début mars : dans neuf cas sur dix ce sont des licenciements de moins de 10 salariés. "Les secteurs les plus concernés sont ceux du commerce et de la réparation d'automobile (20 %), de la construction (20 %), de l'industrie manufacturière (16 %) et de l'hébergement et de la restauration (12 %)."


Source(s) :

Situation sur le marché du travail au 13 octobre 2020 .- in : Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion, 15/10/2020, 23p. - En ligne sur le site du Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion