jeudi 10 juin 2021
Le ministère du Travail, en partenariat avec la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et Pôle emploi, dresse un bilan de la situation sur le marché du travail dans le contexte de la crise sanitaire.

Au 31 mai 2021 :
- 272 000 demandes d'indemnisation pour le mois d'avril ont été déposées par 251 000 entreprises
- les deux régions ayant reçu le plus de salariés indemnisés en activité partielle sont l'Ile-de-France (27,3 %) et Auvergne-Rhône-Alpes (12,4 %)
- 2 700 000 salariés auraient effectivement été en activité partielle en avril (soit environ 15 % des salariés du privé)
- "les trois secteurs ayant le plus grand nombre de salariés en activité partielle au mois d'avril seraient l'hébergement-restauration (...), le commerce (...) ainsi que les services aux entreprises (...)"
- "les entreprises de moins de vingt salariés concentreraient 41 % des effectifs en activité partielle"
- 8 400 procédures de licenciements collectifs pour motif économique, hors PSE, ont été initiés depuis début mars 2020 : dans plus de neuf cas sur dix ce sont des licenciements de moins de 10 salariés. "Les secteurs les plus concernés sont le commerce et la réparation d'automobile (19 %), l'industrie manufacturière (18 %), la construction (15 %) et l'hébergement-restauration (12 %)."

Source(s) :

Situation sur le marché du travail durant la crise sanitaire au 31 mai 2021 .- in : DARES, 03/06/2021, 23p. - En ligne sur le site du Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion