mercredi 08 juin 2022
D'après la dernière enquête Acemo spécial Covid*, réalisée par la Dares avec l'appui de l'Insee, l'activité des entreprises interrogées s'améliore ou reste stable pour 80 % d'entre elles en mars.
Le manque de personnel, les difficultés de recrutement et d'approvisionnement en matériaux demeurent les problèmes majeurs des entreprises.
Le recours au télétravail recule : 21 % des salariés ont été au moins un jour en télétravail (contre 24 % en février) ; le nombre de jours télétravaillés baisse également.
En mars, 290 000 salariés auraient bénéficié de l'activité partielle (- 23 %). En équivalent temps plein (ETP), 80 000 salariés seraient placés en activité partielle en mars 2022 (- 31 % par rapport à février).

*réalisée auprès des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur privé non agricole entre le 31 mars et le 13 avril 2022 sur leur situation et les conditions d'emploi de la main-d'œuvre en mars 2022.

Source(s) :

Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en mars 2022 / Baron Augustin, Gouyon Marie et Malard Louis .- in : DARES, 27/04/2022, 6p. - En ligne sur le site de la DARES