mardi 05 mai 2020
Selon les résultats de l'étude trimestrielle Altares sur les défaillances et sauvegardes d'entreprises en France, on constate un recul de 22,9 % des défaillances au 1er trimestre 2020 par rapport à la même période en 2019, ce qui représente 10 640 emplois menacés en moins.
Les difficultés sont plus particulièrement prononcées sur les entreprises de 50 à 99 salariés (+ 26,7 %).

Les défaillances ont particulièrement reculé dans de nombreux secteurs en ce début d'année : - 24,1 % dans la construction, - 21 % dans le commerce et l'industrie, - 25,4 % dans la restauration,- 36,9 % dans la coiffure et les soins de beauté.

Toutes les régions affichent une baisse des défaillances sur le 1er trimestre 2020, avec des résultats plus marqués en Grand Est, Occitanie, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire (respectivement -36,5 %, - 29 % et -27,1 % pour les deux derniers).

Altares souligne qu'en raison de la crise sanitaire, "ce très bon premier trimestre s’achève [....] sur de profondes incertitudes, sur le plan sanitaire, économique et social". Malgré les plans d'accompagnement exceptionnels mis en place par le gouvernement pour soutenir l'économie, "la liste des activités impactées est très longue" et "2020 pourrait compter 4 à 5 000 défaillances de plus que 2019".

Source(s) :

Défaillances et sauvegardes d'entreprises en France - 1er trimestre 2020 / Altares .- in : site Altares, 29/04/2020, 21p. - En ligne sur le site d'Altares (téléchargement gratuit après inscription)