jeudi 09 avril 2020
En 2019, 48 358 entrepreneurs ont perdu leur emploi (- 3,6 % par rapport à 2018), dont près de 45 170 qui ont fait l'objet d'une liquidation judiciaire.

1 dirigeant sur 3 est âgé de plus de 50 ans. 75 % des gérants employaient moins de 3 salariés et 13,8 % en comptaient entre 3 et 5. 12,6 % des dirigeants sont des artisans-commerçants.

Le bâtiment et le commerce sont les secteurs les plus touchés (respectivement 24,9 % et 23,3 %) mais avec des reculs importants par rapport à 2018 (- 8,3 % et - 7,1 %).
Les ambulances, taxis, garagistes font partie des métiers les plus en difficulté (avec des pertes d'emplois en hausse de + 20,4%, + 9,2 % et + 4,1%).

Certains métiers du bâtiment, répertoriés parmi ceux en difficulté, voient leur situation s'améliorer : maçonnerie générale, travaux de revêtement des sols et des murs, travaux de menuiserie métallique et serrurerie, peinture et vitrerie affichent des pertes d'emploi en baisse par rapport à 2018.

Source(s) :

Observatoire de l'emploi des entrepreneurs - Entrepreneurs privés d’emploi en 2019 / Altares, GSC .- in : site Altares, 05/03/2020, 11p. - En ligne sur le site d'Altares