jeudi 18 février 2021
Une étude de la FCGA, menée au 3ème trimestre 2020, décrypte la manière dont les TPE du commerce, de l'artisanat et des services ont affronté la crise sanitaire de la Covid-19.

Près d'1 dirigeant sur 2 déclare que la Covid-19 a un impact "important ou moyen" sur son activité. Les secteurs de la culture et des loisirs, les cafés-hôtels-restaurants et les transports sont les plus touchés.

Une majorité d'entrepreneurs de proximité a bénéficié du fonds de solidarité (53,4 %). 35,7 % ont bénéficié d'un PGE (prêt garanti par l'Etat) et 37,9 % ont eu recours à l'activité partielle. Moins d'une TPE sur cinq a bénéficié d'un soutien régional.

Près de 4 TPE sur 10 ont dû repenser leur stratégie commerciale (les secteurs les plus exposés) en raison du confinement, de la généralisation du télétravail, la fermeture des magasins ou encore l'arrêt des chantiers : aménagement des points de vente pour assurer la sécurité sanitaire des employés et des clients, lancement d'un service de vente à domicile, création d'un site marchand ou d'une offre commerciale en ligne.

80,2 % des dirigeants n'ont pas renoncé aux recrutements qui étaient prévus.

 

Source(s) :

Le Covid-19 dans les TPE / FCGA .- in : Observatoire de la petite entreprise (L'), n° 79, 29/01/2021, 1p. - En ligne sur le site de la FCGA