mercredi 13 novembre 2019
Une étude a été réalisée, par Panteia pour le groupe des Employeurs du Comité économique et social européen (CESE), avec pour objectif d'apporter des informations concrètes en matière de revitalisation des petits commerces de détail dans les zones urbaines et rurales".

L'Union européenne compte 3,6 millions d'entreprises actives dans le commerce de détail et 1,8 millions dans le commerce de gros, qui produisent à eux deux 11, 1 % de la valeur ajoutée et emploient 15 % de la population active européenne.

L'étude met en évidence les principales tendances, les défis et les possibilités auxquels font face les petits commerces de détail, fortement impactés par le numérique, le e-commerce, les nouvelles tendances et habitudes de consommation, ainsi que par divers facteurs contextuels environnementaux. Elle souligne le rôle du tourisme, de la mobilité et de la politique urbaine pour "favoriser des centres attrayants dont profitent les petits commerces de détail".

Elle met également en avant les bonnes pratiques mises en place dans certains pays comme la France avec le dispositif Action Coeur de Ville et formule une série de recommandations.

Source(s) :

L’avenir de la vente au détail dans les centres-villes .- in : CESE, 05/11/2019, 80p. - En ligne sur le site du CESE

En savoir plus :


[*] L'étude, menée entre janvier et septembre 2019, ne prend pas en compte les commerces appartenant à une chaîne, en franchise ou à un magasin d'achat.