mardi 14 janvier 2020
L'édition 2019 du Tableau économique de l'artisanat de l'ISM sur la création d'entreprise confirme une hausse de la dynamique entrepreneuriale avec une progression de 14 % des créations d'entreprises artisanales soit 1/4 des créations d'entreprises. Toutes les régions sont concernées par cette croissance.
La plupart des secteurs d'activité bénéficient de cette hausse : + 17 % dans les activités de services et de l'artisanat de fabrication ; + 11 % dans le BTP et + 4 % dans l'alimentation.
68 % des créateurs d'entreprise ont opté pour le statut d'entreprise individuelle (dont 26 % relèvent du régime micro-entrepreneur).

L'étude fait un zoom sur la reprise d'entreprise à partir d'une enquête menée par l'ISM auprès d'un échantillon de 1200 repreneurs d'entreprises artisanales :
- le mode d'installation est de plus en plus atypique : l'effectif moyen est de 2,3 salariés ; les reprises sans salarié sont moins fréquentes dans le BTP (13 %) au contraire des activités de services (40 %) ;
- 53 % des repreneurs étaient étrangers à l'entreprise qu'ils ont rachetée ;
- 47 % des transmissions ont été occasionnées par le départ à la retraite du dirigeant ;
- le coût de la reprise est généralement plus élevé que la création ex nihilo ; il est variable en fonction du secteur et de la taille des entreprises ;
- 3/4 des repreneurs étaient auparavant salariés (dont 1/4 dans l'entreprise reprise).

Source(s) :