vendredi 26 juin 2020
L'étude de la Fondation Entreprendre, menée par Harris Interactive du 29 mai au 2 juin 2020, révèle que malgré la crise, et même si celui-ci est considéré comme risqué, 45 % des Français sont tentés par l'entrepreneuriat.

Un Français sur deux pense par ailleurs que la création d’entreprise "constitue une alternative professionnelle intéressante dans le contexte actuel".

La crise a renforcé la volonté des porteurs de projets de faire aboutir leurs projets d'entreprise : "parmi ceux ayant un projet de création d’entreprise avant la crise liée au Covid-19, 48 % vont redoubler d’efforts pour lancer leur activité comme prévu ; 39 % disent être incités à reporter leur projet et seulement 13 % d’entre eux se disent enclins à l’abandonner". 60 % des porteurs de projets l'ont mûri pendant la crise, et l'ont fait évoluer. 38 % ont d'ailleurs la volonté d’exercer une activité respectueuse de l’environnement et tournée vers l’intérêt collectif.

Dans ce contexte de crise, 43 % des Français pensent que la création d'entreprises va être freinée, mais 1/4 estime qu'elle va au contraire doper l'envie d'entreprendre.

Source(s) :

Etude : l'esprit entrepreneurial en temps de crise / Fondation Entreprendre, Harris Interactive .- in : site Fondation Entreprendre, 11/06/2020, 1p. - En ligne sur le site de la Fondation Entreprendre

Les Français et l’entrepreneuriat .- in : site Harris Interactive, 11/06/2020, 18p. - En ligne sur le site d'Harris Interactive