mercredi 08 juillet 2020
La Chambre de métiers et de l'artisanat du Rhône a mené en 2019, en partenariat avec MAAF Pro, une enquête auprès de dirigeants d'entreprises (artisanat et hors artisanat), de porteurs de projet et autres salariés / demandeurs d’emploi/ étudiants, sur leur vision de l’entrepreneuriat (71 répondants, dont 61 % appartiennent au secteur artisanal).

Les dirigeants ont principalement créé leur entreprise pour être leur propre chef, par passion ou pour avoir plus de souplesse. Ce sont les mêmes motivations qui animent les demandeurs d'emploi et salariés. Interrogés sur leur adhésion aux actions d'accompagnement à la création d'entreprise et au développement d'entreprise, ils sont principalement intéressés pour intégrer un réseau, bénéficier d'accompagnements à la création ou au développement. "Lorsque les chefs sont installés, leurs besoins en accompagnement et en formation évoluent et s’axent davantage sur l’acquisition de compétences pour le développement de l’entreprise". Concernant le plafond de verre, les répondants estiment qu'il est plus difficile pour une femme que pour un homme de créer son entreprise.

Source(s) :

Analyse de l'enquête "Regards croisés sur l'entrepreneuriat" / CMA Rhône, MAAF .- in : CMA Rhône [https://www.cma-lyon.fr/], 01/06/2020, 8p.