vendredi 26 mars 2021
Une étude de l'Observatoire des métiers du BTP portant sur la reprise par les salariés d'entreprises viables économiquement dresse un état des lieux des pratiques de reprise par les salariés (cession d'entreprise, reprise individuelle ou collective et profils de repreneur, statuts choisis, information et accompagnement[*], durée de transmission, recours à la formation par les salariés repreneurs), présente les atouts et les freins (du côté des cédants et du côté des salariés), effectue un rappel pour les cédants et les salariés pour les aider à préparer leurs projets de transmission et de reprise.

49 projets de cession d'entreprises par un ou plusieurs salariés ont été observés dans le cadre de cette étude. Le panel présente autant d'entreprises du bâtiment que des travaux publics, de toutes tailles (de 1 à 199 salariés), de tout milieu d'implantation territoriale (urbain comme rural), de tout statut juridique, et transmises pour différents motifs possibles de cession (départ à la retraite du dirigeant, raisons économiques ou personnelles).

[*] Expert-comptable, organisations professionnelles représentatives des employeurs, organismes consulaires, conseils régionaux, médiateur, courtier en prêt, avocat.

Source(s) :

La reprise par les salariés d'entreprises viables économiquement / Observatoire des métiers du BTP, Katalyse .- in : Observatoire des métiers du BTP - Constructys, 29/01/2021, 36p. - En ligne sur le site de l'Observatoire des métiers du BTP