jeudi 03 février 2022
La Commission européenne a proposé à travers son plan de relance Next Génération EU, la mobilisation de crédits FSE supplémentaires au titre de l’initiative « REACT-EU » afin de soutenir la réparation des dommages économiques et sociaux engendrés par la crise sanitaire du Covid-19.

Dans ce cadre, l’appel à projets "Préparer la sortie de crise et réparer les conséquences sociales suite à la crise sanitaire" s’inscrit dans le plan de relance et soutient des actions relevant d’une des thématiques suivantes : la formation et l’emploi, la promotion de l’alternance et le développement de l’orientation.

Les publics cibles sont les jeunes, les demandeurs d’emploi ou en recherche d’emploi - notamment le public déjà qualifié, en reconversion suite à la crise sanitaire ; les salariés, seniors, actifs et inactifs ; les professionnels des organismes et des structures de l’orientation et de la formation tout au long de la vie ; les personnes en contrats aidés. Les actions de formation ne pourront pas s’adresser à un public d’actifs ou de salariés.

Les porteurs éligibles sont les collectivités publiques et leurs groupements, les organismes consulaires et établissements publics, les organismes de formation, les centres de formation des apprentis, les structures d’accompagnement à la création, les groupements d’employeurs, les entreprises et associations, les établissements d'enseignement secondaire ou supérieur, les acteurs de l’orientation, les consortiums d’acteurs sur un territoire.

Pour bénéficier des fonds REACT-EU, toutes les opérations doivent démontrer leur lien avec la crise et la relance. A l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, l’enveloppe affectée à l’AAP est de 11 M€.

Date limite de dépôt des candidatures : 28 février 2022.

Source(s) :

Appel à projets "Préparer la sortie de crise et réparer les conséquences sociales suite à la crise sanitaire" .- in : site L'Europe en Nouvelle-Aquitaine, 01/01/2022, 1p. - En ligne sur le site de L'Europe en Nouvelle-Aquitaine