mercredi 07 septembre 2022
Les agences de l'Institut d'Émission des Départements d'Outre-Mer (IEDOM) et de l'Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) ont réalisé une enquête, en avril et mai 2022, auprès d'un millier d'entreprises ultramarines (879 entreprises répondantes, dont 133 ont moins de 11 salariés) sur leur activité au cours du 1er trimestre 2022.

Les résultats font état d'un retour à un niveau d'activité d'avant crise sanitaire dans l'ensemble des secteurs, à l'exception de la construction et des activités touristiques. Le recours aux aides publiques (PGE, chômage partiel notamment) déployées par le Gouvernement s'estompe. De nouvelles craintes apparaissent avec les conséquences de la guerre russe en Ukraine : hausse des coûts (estimée à 15 % dans les TPE et 10 % dans les entreprises de plus de 50 salariés) et inflation. Les secteurs les plus concernés sont l'agriculture et l'industrie agroalimentaire. Les entreprises relevant du tourisme sont moins impactées. 26 % des TPE craignent une défaillance de leur entreprise.