mardi 03 août 2021
L'INSEE publie deux documents de travail portant sur l'impact de la crise sanitaire sur les entreprises en 2020, et plus précisément sur leur dynamique d'activité et leur situation financière. Ces études s'appuient sur un échantillon de plus de 645 000 entreprises.

Pour l'étude de l'impact de la crise sur l'activité, la mesure de l'activité retenue est celle du chiffre d'affaires, à partir des déclarations mensuelles faites par les entreprises dans le cadre du paiement de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée), donc une faible part de la valeur ajoutée des TPE est couverte par l'échantillon, les petites entreprises souscrivant majoritairement aux régimes de déclaration trimestriel et annuel de la TVA.

En revanche, pour l'étude de l'impact de la crise sur leur situation financière, l'échantillon inclut 81 % de TPE. Cette étude révèle notamment que "les chocs de trésorerie subis par les SNF [sociétés non financières] en 2020 sont très hétérogènes, y compris au sein d'un même secteur, d'une même catégorie de taille d'entreprise ou d'une même classe de risque" et que "les mesures de soutien réduisent la dispersion des chocs de trésorerie".

Source(s) :

Une année de crise COVID : impact sur la dynamique de l'activité des entreprises en France. Une évaluation sur données individuelles / INSEE, BUREAU Benjamin, DUQUERROY Anne, GIORGI Julien, LE mathias, SCOTT Suzanne, VINAS Frédéric .- in : INSEE, n° G2021/02, 20/07/2021, 102p., (Documents de travail) - En ligne sur le site de l'INSEE

L’impact de la crise sanitaire sur la situation financière des entreprises en 2020 : une analyse sur données individuelles / INSEE, BUREAU Benjamin, DUQUERROY Anne, GIORGI Julien, LE mathias, SCOTT Suzanne, VINAS Frédéric .- in : INSEE, n° G2021/03, 20/07/2021, 62p. - En ligne sur le site de l'INSEE