vendredi 10 juillet 2020
A la demande du Président de la République, le CESE définit les "priorités essentielles pour la relance de la France", "élaborées par le Conseil de la société civile organisée qui regroupe les représentants de plus de 80 associations, organisations, ONG, syndicats de salariés ou d'employeurs, organisations de jeunesse, défenseurs de l'environnement qui le composent ».

Il propose des mesures d'urgence autour de 3 grands axes, parmi lesquelles :
  • Créer de nouvelles solidarités et soutenir l'emploi :
- "Le renforcement des dispositifs d'activité partielle ;
- La révision de la réforme récente du mode de calcul de l'indemnisation du chômage doit être revue ;
- La prolongation du fonds de solidarité en direction des professions non salariées ;
- L'instauration d'un plan d'urgence « scolarisation » ;
- L'amélioration des aides d'accession à l'emploi pour les jeunes"
  • Relancer les activités pour préparer l'avenir :
- "Réaliser sans délai le Plan de programmation des emplois et des compétences, en y intégrant la reconnaissance des qualifications. ;
- Privilégier les formations initiales et les reconversions vers des compétences relatives aux transitions écologiques, énergétiques et climatiques ;
- Amplifier le Programme d'investissements d'avenir"

  • Décider ensemble :

- "Développer la participation des salariés dans l'entreprise, adaptée à la taille de l'entreprise, tant au plan de la gouvernance, de l'organisation du travail que de la discussion sur la répartition de la valeur ajoutée affectée aux rémunérations."

Source(s) :

Priorités essentielles pour la relance de la France / CESE .- in : CESE, 05/07/2020, 43p. - En ligne sur le site du CESE

En savoir plus :

Consulter les fiches thématiques en ligne sur le site du CESE : https://www.lecese.fr/documents/livretPRjuillet20web3.pdf