vendredi 26 février 2021
L'agence Erasmus+ France - Education Formation a confié une enquête au cabinet Pluricité sur la participation des entreprises au programme Erasmus+ pour en faire ressortir les motivations et les bénéfices qu'elles en retirent.

Les principaux résultats révèlent que 4 423 entreprises ont accueilli des stagiaires européens depuis 2018 et 96 entreprises sont mobilisées dans des projets de coopération Erasmus+ depuis 2014. Le profil des entreprises est varié : elle sont issues de nombreux secteurs d'activité (hôtellerie-restauration, agriculture, industrie, services...) et de toutes tailles même si les TPE et PME sont majoritaires.

Le programme reste peu connu des employeurs, qui investissent peu dans les projets d'envoi de leurs apprentis et de leurs maîtres d'apprentissage à l'étranger. "Malgré un nombre significatif d'apprentis français réalisant chaque année une expérience de mobilité à l'étranger dans le cadre d'Erasmus +, l'étude montre que ces démarches sont le plus souvent portées par les référents mobilité des CFA (...)". Certains CFA ont organisé de manière ponctuelle des projets de mobilité à l'étranger pour des maîtres d'apprentissage mais ces démarches restent rares, notamment à cause de freins liés à la complexité en matière d'organisation ou à la frilosité des employeurs à l'idée de s'absenter pendant plusieurs jours.
Les référents mobilité des CFA et les organismes intermédiaires sont les principaux acteurs relais qui mobilisent des entreprises.

Les motivations des employeurs pour participer au programme Erasmus+ sont variables. Pour ceux qui accueillent un stagiaire, les principaux objectifs sont de "dynamiser [leur] équipe avec un profil curieux et volontaire, issu d'un autre pays européen" et de "profiter de certaines compétences difficiles à trouver, notamment linguistiques". Ceux qui participent à un projet de coopération souhaitent "prendre de la hauteur en consacrant du temps à un projet collectif" ou "s'ouvrir à de nouveaux partenaires".

La plupart des entreprises sont satisfaites de leur implication au programme et profitent d'"une expérience riche sur le plan humain" et d'"une contribution non négligeable à l'activité de l'entreprise". Les entreprises qui participent à un projet de coopération bénéficient notamment d'un "développement de connaissances, de compétences et d'outils qui impactent les pratiques des entreprises sur le long terme".

Source(s) :

La participation des entreprises au programme Erasmus + : motivations et apports / Agence Erasmus+ France / Éducation Formation, Pluricité .- in : Observatoire Erasmus + (L), n° 15, 15/01/2021, 28p., (Notes) - En ligne sur le site de l'Agence Erasmus+ France - Education Formation