vendredi 28 août 2020
Le ministère de l'Education nationale propose 2 formes spécifiques d'adaptation locale de l'offre de formation pour répondre aux besoins de compétences des entreprises : les formations complémentaires d'initiatives locales (FCIL) et la «coloration» des diplômes.

Créées en 1985, peu connues du grand public, les FCIL "s’inscrivent le plus souvent dans la continuité d’une spécialité de diplôme existante pour en enrichir le contenu, en l’absence de diplôme spécifique visant les activités ou compétences ciblées." 158 sont actives entre 2016 et 2017 (hors FCIL de préparation aux concours). 58 % des FCIL visent les secteurs du BTP et de l'industrie.

La "coloration" des diplômes consiste "à adapter la formation d’un diplôme spécifique (CAP, bac pro ou BTS) à un champ professionnel particulier, en général concentré sur un territoire donné." On en dénombre 170 en juin 2020, dont 136 baccalauréats professionnels, 24 BTS et 10 CAP.

Source(s) :

Quand l'offre de formation de l'Éducation nationale s'adapte aux besoins des territoires / Céreq, Kogut-Kubiak Françoise .- in : Céreq Bref, n° 393, 23/07/2020, 4p. - En ligne sur le site du Céreq