vendredi 23 septembre 2022
La Note de l'Observatoire Erasmus+ analyse les effets de la mobilité Erasmus+ sur les apprenants, les personnels et leurs organismes d'envoi (dont les CFA), des 4 secteurs éducatifs : l'enseignement scolaire, l'enseignement et la formation professionnels, l'enseignement supérieur et l'éducation des adultes.

Les principaux résultats révèlent notamment que plus de 80 % des répondants ont le sentiment d'avoir amélioré fortement leurs compétences transversales au cours de leur mobilité. 67 % des apprenants continuent de pratiquer au moins une fois par mois la langue étrangère utilisée lors de leur mobilité, dans un cadre non professionnel.
83 % des personnels estiment avoir renforcé ou étendu leur réseau professionnel et 60 % considèrent qu'ils ont modifié moyennement ou fortement leurs pratiques professionnelles à l'issue de leur mobilité.
Quant aux organismes, une grande majorité (91 %) estime que la mobilité du personnel a permis de créer de nouveaux réseaux de coopération.

Sources : Enquête Apprenant.e 2020, Rapport Participant.e 2018 et 2019, Enquête Personnel 2020

Source(s) :

Analyse des apports de la mobilité Erasmus+ pour les apprenant.e.s, les personnels et les organismes : enquête 2020 / Agence Erasmus+ France .- in : Observatoire Erasmus+ (L'), n° 19, 29/08/2022, 35p., (Notes) - En ligne sur le site de l'Agence Erasmus+ France