mercredi 01 septembre 2021
En 2019, près de 144,1 milliards d'euros ont été dépensés en faveur de l'emploi et du marché du travail (+ 0,7 % par rapport à 2017).

Les dépenses d'incitation à l'embauche régressent dans leur ensemble (- 2,3 % par rapport à 2017) mais les mesures générales d'allégement du coût du travail augmentent (+ 6,5 %).

Les dépenses d'incitation à l'activité progressent de 73,4 % avec notamment la revalorisation de la prime d'activité entre 2018 et 2019. Les aides à la création d'entreprise ont également augmenté de près de 55 %.

Les dépenses allouées à la formation professionnelle hors apprentissage sont en baisse de 5,6 % par rapport à 2017 mais elles étaient en hausse pour la période 2018-2019, notamment du fait de la montée en charge du Plan d'Investissement dans les Compétences (PIC). Les primes et les exonérations en faveur de l'apprentissage (niveau V et VI) ont diminué depuis 2017.

Source(s) :

Dépenses en faveur de l'emploi et du marché du travail en 2019 - En légère hausse par rapport à 2017, suite notamment à la revalorisation de la prime d’activité / DARES, Dumont Gwénaëlle, Ramajo Ismaël .- in : Dares Résultats, n° 47, 24/08/2021, 4p. - En ligne sur le site de la DARES