jeudi 12 novembre 2020
Le ministère du Travail, de l'Emploi, et de l'Insertion, les fédérations professionnelles de la filière électrique (FFIE, Fieec, Gimelec, Ignes, Serce, Think smartgrids et UFE) et les confédérations syndicales (CFDT, CFE-CFC, CFTC, FO) ont signé le 9 avril 2019 un engagement pour le développement de l'emploi et des compétences (EDEC) pour mener une étude prospective sur l'emploi et les compétences de la filière dans le cadre de la transition énergétique.

Les premiers résultats de l'étude, menée par PwC, établissent "un diagnostic chiffré et partagé des emplois liés à l'électricité [par secteurs] (Système Electrique, Bâtiment, Industrie, Infrastructures pour la Ville et Mobilité), un focus sur les métiers qui recrutent, une analyse des besoins pour réussir la transition énergétique à horizon 2030."

Ils délivrent également 3 messages clés :
  • "l'offre de formation professionnelle continue ne correspond pas pleinement aux besoins des entreprises" (30 % des emplois de la filière sont en tension),
  • la filière crée de l'emploi qualifié et pérenne qu'elle peine à pourvoir (200 000 emplois créés à l'horizon 2030),
  • les actions de développement de l'emploi doivent s'adapter à la diversité et aux profils des bassins d'emplois et être déclinées à la maille régionale" (40 % des TPE / PME dans la filière).
600 000 personnes sont employées par la filière électrique en France dont 40 000 dans l’industrie (avec 28 % dans l'installation d'équipements électriques) et 220 000 dans le bâtiment (avec 70 % dans la rénovation du bâtiment résidentiel, tertiaire et industriel ; 20 % dans le bâtiment neuf).

Source(s) :

Filière électrique : Combien d’emplois et quelles compétences pour réussir la transition énergétique ? .- in : Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, 02/10/2020, 10p. - En ligne sur le site du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion