mercredi 21 avril 2021
Les résultats d'une enquête menée par l'Institut Toluna auprès de 1 000 femmes françaises pour Fairytale.eco (E-shop de mode éco-responsable et éthique pour femme), révèlent que 67 % des femmes ont au moins un vêtement éco-responsable (éthique, écologique ou durable) dans leur dressing et 7 % ont une garde-robe éco-responsable à plus de la moitié.

Les trois principaux critères de choix d'un vêtement éco-responsable sont la qualité des vêtements, les conditions de travail et les matières des vêtements, devant le pays de production, la possession d'un label ou la seconde main.
Ceux qui freinent le plus le développement d'un dressing éco-responsable sont le prix, le manque d'information, et le fait de ne pas savoir où chercher.
Les t-shirts, jeans & pantalons, et pulls sont les trois types de vêtements qui trouveraient le plus leur place dans un dressing éco-responsable.
Les femmes ne sont cependant pas prêtes à investir des sommes élevées pour cette démarche : 63 % ne dépenseraient pas plus de 20 € et seules 8 % plus de 35 €.

Une étude IFOP réalisée avec Purpose Lab et le média Nouveau Modèle mi-février sur un échantillon représentatif de 1 020 personnes majeures, révèle également que 69 % des Français disent accorder de l'importance aux lieux et conditions de fabrication de leurs vêtements (et jusqu'à 80 % chez les femmes, les plus de 35 ans et les retraités).
Près de 8 Français sur 10 se disent intéressés par "la mise à disposition d'un label clair, décerné par une entité indépendante, fixant un score écologique aux vêtements" et 70 % seraient prêts à arrêter d'acheter de la fast-fashion (62 % chez les consommateurs ruraux).
64 % se disent prêts à payer plus cher des vêtements éthiques et écologiques : de 10 à 20 % de plus pour 49 % du panel, même de 20 à 50 % de plus pour 12 % des personnes interrogées.
En ce qui concerne le soutien à la mode éco-responsable, 92 % des interrogés estiment que le gouvernement français devrait davantage soutenir le Made in France, et que l'Union européenne devrait davantage apporter un appui aux petites entreprises de mode œuvrant pour une production durable et éthique. Les 3/4 des répondants jugent par ailleurs que "les plans de relance post-Covid, nationaux comme européens, devraient soutenir prioritairement les entreprises de mode ayant opté pour une production durable et éthique".

Source(s) :

La mode éco-responsable chez les femmes en 2021 .- in : Site Fairytale.eco, 18/03/2021, 1p. - En ligne sur le site de Fairytale.eco

Mode durable : 51% des Français ne font pas confiance aux marques / Guinebault Matthieu .- in : site Fashion Network, 10/03/2021, 2p. - En ligne sur le site de Fashion Network