lundi 29 avril 2019
Le secteur textile français connait une renaissance, porté par la demande de "Made in France" émanant du secteur du luxe, et la croissance des textiles techniques ou à usage professionnel, qui représentent aujourd'hui les deux tiers de l'industrie textile en France (contre 30 % en 2010). Le nombre de salariés de la filière, après des années de décroissance, repart à la hausse (+3,7 % en 2017).

Ces techniques ont en effet permis à plusieurs entreprises textiles de rebondir en diversifiant leur activité ou en se positionnant sur un marché de niche. Une des difficultés qu'elles rencontrent cependant concerne le recrutement, d'autant plus que les délocalisations ont entraîné la disparition de nombreux savoir-faire.

Ceci conduit les entreprises à internaliser leur formation, via des ateliers-écoles. La robotique, utilisable pour la fabrication de produits simples, ne remplacera pas le geste artisanal pour les produits complexes.

Source(s) :

Textile français, la reprise / Quignon Catherine .- in : Monde (Le) [http://www.lemonde.fr], 09/04/2019, 2p.